Une recette d’été et une découverte…

Commençons par la découverte du jour ! J’ai testé des boîtes sous vide de la marque Status que l’on trouve sur le site Airblock, vous connaissez ? Avant de rédiger cet article, j’ai pris soin de faire des essais. De la salade, des légumes, des fruits… Et je dois avouer que je suis convaincue. C’est un produit qui permet de conserver les différents ingrédients que vous choisirez de la façon la plus optimale possible. Combiné avec la mise au réfrigérateur, on gagne un temps de conservation considérable. Voici les chiffres donnés par le site Airblock.

En plus je vous fais bénéficier d’une réduction de 5%… c’est par chouette ça ? Il vous suffira de saisir le code :

BLOGCRAQUOUNETTE

 

Comment ça fonctionne ? Hé bien, c’est très simple : une pompe manuelle que l’on pose au centre du couvercle (boîte fermée). On pompe une bonne dizaine de fois (pour la boîte de 2L) et lorsque l’indicateur vert est aspiré, c’est bon !

Voilà l’indicateur avant pompage

et après pompage…

Allez faire un petit tour ici pour en savoir davantage !

Quelques idées d’utilisation : 

– je coupe des légumes en avance et les mets dans la boîte sous vide au réfrigérateur, conservation d’une bonne semaine sans problème, c’est le top.

– je trie de la salade. J’ai fait le test, la voici au bout d’une semaine… Pas mal, hein ? Elle est comme fraîche !

– je conserve les fraises. Par contre, ne jouez pas avec le feu, quand il fait chaud, on les met au réfrigérateur. En plus, c’est la pleine saison. Si vous voulez profiter de ces fruits à croquer, la mise sous vide sera d’un grand secours.

– je stocke des cakes un peu fragiles …

Bref, les occasions ne manquent pas.

Et pour vous donner une pâtisserie en lien avec la mise sous vide, je vous propose ces délicieux Paris-Brest fraises et litchi ! Conservez les fraises sous vide…

Vous verrez, cette recette du chef pâtissier Christophe Adam est un régal. Vous allez me dire “on l’aurait deviné” puisque Christophe Adam a une boutique consacrée uniquement aux éclairs !

Source : Recette de Christophe Adam extraite de Fou de Pâtisserie n°17
Pour 4 pièces 

 

Pâte à chou : 50 g d’eau – 50 g de lait – 1 g de sel – 40 g de beurre – 60 g de farine – 100 g d’œuf

Préchauffer le four à 200°C.

Dans une casserole, mélanger l’eau, le lait, le beurre, le sucre et le sel puis faire bouillir. Hors du feu, ajouter la farine et dessécher pendant 1 minute sur le feu. Ajouter progressivement les œufs en mélangeant vigoureusement. La pâte doit être lisse et homogène.

Mettre dans une poche munie d’une douille cannelée. Dresser des cercles de 8 cm de diamètre sur une plaque en les espaçant. Dorer à l’oeuf puis parsemer d’amandes concassées puis enfourner pendant 20/25 minutes environ. La pâte doit être bien dorée.

 

Crème litchi : 0,5g d’agar-agar – 1 œuf – 2 jaunes – 30g de sucre – 140g de litchis au sirop égouttés et mixés – 65g de beurre

Mixer les litchis et verser la purée dans un casserole avec l’agar-agar. Porter à ébullition.

Pendant ce temps, mélanger les jaunes et l’œuf avec le sucre. Ajouter à la purée de litchis et remettre sur feu doux jusqu’à épaississement.

Lorsque la préparation a plus de tenue,  débarrasser et laisser tiédir. Ajouter le beurre coupé en morceaux et mixer si besoin. Réserver la crème dans une poche munie d’une douille cannelée.

 

Confit de fraises : 15g de sucre – 80g de fraises (1) – 2g de pectine – 60g de fraises fraîches (2)

Mélanger le sucre et la pectine. Après avoir lavé et équeuté les fraises (1), les couper en 4 et les mettre dans une casserole avec le mélange sucre/pectine.

Faire chauffer les fraises jusqu’à ébullition. Mixer et laisser refroidir ce confit de fraises.

Détailler les fraises (2) en dés et le ajouter au confit refroidi.

Mixer et ajouter 60g de fraises en dés. Réserver au réfrigérateur.

Guimauve litchi : voir ici.

Montage : fraises – guimauve litchi

Découper les Paris-Brest afin de les garnir. Déposer tout d’abord une couche de confit de fraises dans le fond puis pocher du crémeux litchi. Intercaler des quartiers de fraises fraîches et des guimauves litchi avant de refermer chaque pièce. Et c’est parti pour la dégustation !

 

 

 

 

 

 



Une réponse à “Une recette d’été et une découverte…

Laisser un commentaire