Verrine pain d’épices, fleur d’oranger et chocolat

verinne-c-m-choco-pain-depices-fleur-d-oranger-5-10-4

Miam, une verrine toute en rondeur ! Du chocolat, du pain d’épices et de la fleur d’oranger. Voilà de quoi se réconforter !

C’est une recette largement inspirée du très médiatique chef Christophe Michalak. Mais comme d’habitude, j’ai changé quelques p’tits trucs : d’abord, pas de gélatine dans la crème au pain d’épices, je voulais quelque chose de coulant : un peu plus épais qu’une crème anglaise. Enfin, j’ai diminué la quantité de fleur d’oranger qui masquait le goût du chocolat et manquait de subtilité à mon goût.

Voici la recette du jour :

verinne-c-m-choco-pain-depices-fleur-d-oranger-5-10-11

Source : recette inspirée de C. Michalak

Pour 5 verrines :

 

Crème pain d’épices : 125g de lait – 1 jaune d’œuf – 40g de pain d’épices

Détailler le pain d’épices en petits cubes et les mixer. Laisser la poudre dans le bol du mixeur pour l’instant.

Dans une casserole, rassembler le jaune d‘œuf avec le lait. Laisser épaissir à feu doux sans cesser de remuer (comme pour une crème anglaise) et sans bouillir ! Verser cette « crème anglaise » sur le pain d’épices mixé. Remettre le robot en marche jusqu’à ce que la préparation soit lisse et homogène. Couler la crème dans les verrines à mi-hauteur.

 

Chantilly chocolat au lait : 125g de crème liquide – 50 g de chocolat au lait – 10 g d’eau de fleur d’oranger

Concasser le chocolat en morceaux.

Chauffer la crème et la verser en trois fois sur le chocolat. Émulsionner (autrement dit mélanger énergiquement entre chaque ajout pour que la préparation soit lisse au final). Ajouter ensuite la fleur d’oranger. Débarrasser et filmer à contact. Réserver au réfrigérateur.

 

Croustillant : 80 g de sablés bretons émiettés – 20g crêpes dentelles concassées – 20g de coco pops – 30g de chocolat noir  – 30g de chocolat au lait – Fleur de sel

Fondre le chocolat noir et le chocolat au lait au bain-marie. Dans un bol, mélanger les coco pops, les crêpes dentelles, et les sablés émiettés avec une pincée de fleur de sel. Ajouter les chocolats fondus pour que les composants s’agglomèrent. Étaler rapidement entre deux feuilles de papier sulfurisé, au rouleau à pâtisserie, sur environ 5 millimètres d’épaisseur (de toute façon, les coco pops vous arrêteront !).

 

Montage : Sortir la crème au chocolat et la monter au batteur électrique, réserver dans une poche munie d’une douille cannelée. Récupérer le croustillant pour détailler en cercles ou en morceaux de la taille de la verrine (un peu plus large).

Dans la verrine, dresser une volute de crème montée chocolatée à la poche, disposer quelques morceaux de croustillant. Refermer ensuite la verrine avec du croustillant et terminer par une quenelle de chantilly chocolatée. Finir en décorant d’une fleur blanche.

verinne-c-m-choco-pain-depices-fleur-d-oranger-5-10-8



4 réponses à “Verrine pain d’épices, fleur d’oranger et chocolat

  • Je trouve ces verrines terriblement gourmandes !

    • adminCraquounette
      1 année ago

      Chouette ! Et je peux t’assurer qu’elles le sont ! Bonne journée.

  • Bonjour, pourriez-vous indiquer la quantité de sucre nécessaire à la realisation de la crème pain d’épices ? Merci

    • adminCraquounette
      2 semaines ago

      Bonjour,
      je suis contente que cette retienne votre attention, elle est vraiment très gouteuse.
      L’habitude a fait que j’ai mis “sucre” dans le texte mais en réalité, il n’y en a pas. Il faut simplement mélanger les jaunes avec le lait. C’est le pain d’épices qui sucrera la préparation. N’hésitez pas à me donner votre verdict après dégustation, je suis toujours curieuse d’avoir des retours.
      A bientôt.
      Craquounette

Laisser un commentaire