Atelier Michalak masterclass…

Ce week-end, j’ai eu la chance d’assister à un cours à la Michalak Masterclass sur le thème des “accords insolites”. Ça me tentait depuis longtemps… Alors, avant que le temps ne me manque, je me suis dit que partager quelques images pour vous faire saliver ne serait pas superflu. Et puis, c’est toujours bien d’avoir un avis avant de se lancer.

Petite remarque avant de commencer, les photos sont des réalisations du chef Clément Nadeau. 

Le chef Clément Nadeau nous a proposé des recettes toutes plus intéressantes les unes que les autres. Un roulé en biscuit pâte à choux (celui que je vous avais déjà proposé pour la bûche roulée au pavot) avec une gelée mangue/carotte et un crémeux marron. Le tout accompagné d’une chantilly ivoire vanille.

Pas de chance pour moi, les marrons, ce n’est pas mon fort mais belle découverte en ce qui concerne le gelée mangue carotte. Tous les arômes ressortent, c’est super !

Voici une image, je sens que vous l’attendiez …

IMG_0063[1]

Ensuite, une verrine (ou kosmik) poivron et framboises, accord des plus insolites dont j’avais eu vent. En revanche, je n’avais pas eu la chance de le tester. Superbe découverte : le crémeux poivron et le gelée framboise se marient à la perfection avec le croustillant d’un sablé breton et la douceur de la chantilly  ivoire vanille. Seul bémol, j’aurais peut-être donné un peu plus de peps avec du jus de citron dans la gelée de framboises.

Joli non ?

Et enfin, un fantastik choco-basilic, très bon et très beau, il convient aux amateurs de chocolat ! Le basilic n’était pas très présent mais, comme le chef l’a souligné, il est préférable qu’il ne ressorte pas trop. Selon les goûts, on peut  associer avec une chantilly au chocolat noir 70% ou au chocolat au lait pour laisser davantage place au basilic. Ce crémeux basilic était onctueux à souhait. En revanche, moi qui utilise en priorité l’agar-agar, je ne pense pas obtenir ce crémeux aussi simplement.

Terminons par quelques remarques :

  • il faut savoir que vous ne ramenez pas les réalisations mais vous les dégustez en direct, juste après le montage !
  • la salle de cours est maintenant côté route ; les passants ne peuvent plus admirer les pâtissiers au travail. Maintenant, c’est le cours qui se tient sous leurs yeux ébahis ! Ce point est le seul qui me chagrine un peu car cette salle est plus petite et peut-être moins conviviale (avec une ventilation un peu bruyante mais je ne doute pas d’une amélioration rapide puisque cela fait très peu de temps que cette salle est mise à l’épreuve !). Enfin pour les chanceux qui vont à un cours avec le chef Christophe Michalak, il me semble que vous aurez accès à l’ancienne salle.
  • les autres cours se déroulent avec le chef Clément : très gentil et passionné, il a répondu avec plaisir à nos diverses questions. Les recettes choisies collaient parfaitement au thème pourtant complexe (il faut bien l’avouer !). Les étapes sont réalisées sous nos yeux : le chef nous délivre quelques astuces pour réussir nos desserts en un clin d’oeil en nous proposant des recettes simples et goûteuses. Les ateliers ont un bel avenir devant eux !

En espérant que ce billet sera utile à quelques-uns d’entre vous, je vous dis à bientôt pour une nouvelle recette…

 



Laisser un commentaire