Tarte vanille et miel, une petite douceur !

Oui, un peu de douceur dans ce mois bien froid ; de la rondeur et le mélange des parfums de vanille Bourbon avec du miel de lavande. Miam !

C’est l’occasion de vous présenter la vanille Nicolas Alziari que j’ai utilisé. C’est une gousse de vanille de Madagascar conservée dans un tube en verre (je trouve que la conservation est meilleure). Elle est bien moelleuse et parfumée. Et c’est indispensable d’avoir une bonne matière première pour un bon dessert !

De même pour le miel mais j’aurais l’occasion de vous reparler du miel de lavande de N. Alziari c’est un miel doux et floral que l’on trouve sous forme cristallisée. Le voici…

La réalisation se fait en trois temps : la pâte peut être réalisée la veille et cuite le jour J. La veille, vous pouvez aussi réaliser la ganache vanille qui sera montée au fouet le lendemain. Cela permet de prendre un peu d’avance !

C’est à vous de jouer !

Source : recette de Craquounette
Pour 3 tartelettes :

 

Pâte à tarte : la recette habituelle est . Il faut la cuire !

 

Ganache montée miel (la veille) : 20g de miel de lavande – 30g de chocolat blanc – 60g de crème – 1/5 de gousse de vanille Bourbon (Nicolas Alziari)

La veille ou 4 heures avant le montage : chauffer la crème, le miel avec les graines de vanille (il faut couper la gousse dans le longueur et la gratter pour les retirer). Laisser infuser  couvert pendant 10 minutes.

Une fois ce temps écoulé, faire fondre le chocolat blanc au bain-marie et verser la crème chaude en trois fois sur celui-ci. Il faut bien émulsionner entre chaque ajout pour obtenir un mélange lisse et homogène. Si ce n’est pas le cas, passez un p’tit coup de mixeur plongeant et votre ganache sera sauvée 😉

On laisse reposer quelques heures ou une nuit.

 

Crème miel : 190g de lait – 10g de maïzena – 10g de farine – 45g d’œuf (soit un petit œuf  – 40g de miel de lavande (Nicolas Alziari pour ma part)

Réaliser une crème pâtissière sans sucre comme suit : commencez par faire chauffer le lait sur feu doux. Pendant ce temps, mélanger l’œuf avec la maïzena et la farine.

Lorsque le lait est chaud, en verser une petite partie pour délayer l’oeuf. Mélanger jusqu’à ce que la préparation soit lisse. A ce moment, vous pouvez remettre le tout dans le casserole et chauffer à feu moyen tout en remuant. Il faut porter votre crème à ébullition jusqu’à épaississement.

Stopper la cuisson et hors du feu, incorporer le miel. Filmer au contact et réserver.

 

Montage : Le jour J, monter la ganache vanille au fouet électrique. Elle doit bien se tenir car le miel apporte du moelleux et il ne faudrait pas qu’elle retombe.

Détendre la crème au miel pour qu’elle soit plus lisse.

Une heure avant la dégustation, remplir le fond des tartelettes de crème au miel et ajouter la ganache montée. On déguste cette tarte à température ambiante (une heure à température ambiante permet aux arômes de se développer au mieux).

 

 



Une réponse à “Tarte vanille et miel, une petite douceur !

Laisser un commentaire