Croquets crousti-moelleux

DSC_0038

Quoi, encore rien de prévu pour la Saint-Valentin, allez au fourneau !

Ah, quelle douce odeur dans le four ! Une récompense après l’effort ! En effet, ces croquets demandent davantage de temps que les croquets classiques mais vous verrez la différence.

Encore une recette inspirée de Philippe Conticini. Victimes de leur succès, ils ont disparu en peu de temps ! Les bords sont croquants, le cœur est moelleux et la douceur de l’amande est rehaussée par une pointe anisée.

Bon, maintenant que je vous ai donné envie, voici la recette. Faites-en bon usage !

Source : recette inspirée de Philippe Conticini

Pour une vingtaine de croquets :

 

130g d’amandes concassées – 200g de pâte d’amandes – 3 gros œufs – 75g de poudre d’amandes blanches – 80g de sucre – deux cuillères à café d’extrait de vanille – 2 cuillères à café de graines de fenouil – 35g de beurre pommade – 375g de farine T55 – 1 belle cuillère à café de levure chimique

Mixer la pâte d’amande en ajoutant petit à petit les œufs et l’extrait de vanille. Débarrasser dans un saladier pour ajouter les amandes concassées, la poudre d’amandes ainsi que le sucre. Incorporez ensuite les graines de fenouil et le beurre pommade. Terminer le mélange par la farine, la levure chimique et la fleur de sel.

Abaisser la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé en lui donnant dans l’idéal une forme rectangulaire de 8 cm de large et 3 cm de hauteur. Réserver au réfrigérateur pendant une demi-heure.

Enfournez à 180° pour 10/15 minutes environ. Dès la sortie du four, il faut mettre la bande de pâte au congélateur un quart d’heure pour qu’elle ait bien refroidi en vu du découpage.

Le moment venu, détailler des parts d’un bon centimètre d’épaisseur déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Enfourner une seconde fois à 180° pour 8 minutes. C’est terminé, il ne reste plus qu’à les laisser refroidir. Si vous arrivez à en conserver quelques-uns, je vous conseille de les réserver dans une boîte métallique ou hermétique.

Bonne dégustation !

DSC_0037



Laisser un commentaire